2017 : une hausse des tarifs de la mutuelle santé

 Selon le journal Les Échos, les contrats individuels et collectifs des complémentaires santé devraient connaitre une hausse de 2 % à 5 % pour cette année 2017. Pour rappel, depuis le mois de janvier 2016, tous les salariés doivent obligatoirement souscrire une mutuelle santé par l’intermédiaire de leur employeur. Cela leur permet de réduire la part de ticket modérateur qu’ils doivent supporter. En d’autres termes, s’ils tombent malades ou sont victimes d’un accident, les frais médicaux, d’hospitalisation ou de soin sont donc en grande partie pris en charge par la Sécurité sociale et la mutuelle. Ceux qui recherchent plus d’informations à ce sujet peuvent se tourner vers le site comparateur et mutuelle qui demeure une référence dans ce domaine.

Les causes de cette hausse

La première raison qui pousse les compagnies d’assurances et les mutuelles à augmenter leur tarif en 2017 est la hausse annoncée du tarif de la consultation chez les médecins généralistes. En effet, à compter du 1er mai 2017, celui-ci va passer de 23 euros à 25 euros. Toujours selon le journal, les professionnels du secteur évoquent également la généralisation de la complémentaire santé auprès de tous les salariés français depuis janvier 2016. Ils déplorent ainsi l’esprit des assurés qui profitent de l’aubaine, car ils bénéficiaient jusqu’alors d’une moins bonne couverture dans leurs contrats individuels. Par ailleurs, ils constatent une tendance à la surconsommation en matière d’optique par exemple. Il est possible de découvrir sur le site comparateur et mutuelle les différents éléments qui entrent dans le calcul de la prime de mutuelle santé.

Une hausse variable selon le type de contrat

D’après le journal économique, la moyenne de la hausse en ce qui concerne les contrats individuels est comprise entre 2 % et 4 %. Pour le cas des contrats collectifs, cette augmentation peut varier entre 3 % et 5 %. Il faut d’ailleurs souligner que les primes peuvent être totalement ou partiellement prises en charge par l’employeur dans le cas des contrats collectifs. Une visite sur le portail comparateur et mutuelle vous permettra d’avoir plus de précisions à ce sujet.

 

 

Utiliser un comparatif de mutuelle santé

 

En France, les dépenses de santé peuvent rapidement atteindre des milliers d’euros pour une personne en cas de maladie grave ou d’hospitalisation longue. Bien entendu, la Sécurité sociale prend en charge une grande partie de ces frais, à hauteur de 70 % en général. Cependant, les 30 % restants, qu’on appelle également ticket modérateur, peuvent être encore trop important pour les ménages à revenus modestes. D’où l’importance de la mutuelle santé qui est expliquée plus en détail sur la plateforme comparateur et mutuelle.  De cette façon, le patient n’a plus qu’à supporter une infime portion de ces dépenses.

Un comparatif pour trouver une meilleure offre

Le site comparateur et mutuelle invite les personnes à la recherche d’une mutuelle santé qui répond à leurs attentes à utiliser un comparateur. Il s’agit d’un outil hautement performant et qui est accessible à tous, à condition de disposer d’une connexion Internet et d’un ordinateur. Par ailleurs, le comparateur est entièrement gratuit et très rapide, ce qui permet d’économiser à la fois du temps et de l’argent. Il suffit de remplir le questionnaire en ligne concernant votre situation personnelle et le niveau de couverture que vous souhaitez. Au bout de quelques minutes seulement, vous obtenez une liste restreinte des mutuelles qui correspondent à vos critères et qui proposent un tarif avantageux. Il vous appartient par la suite de résilier votre contrat avec votre ancienne mutuelle et d’en souscrire une autre avec la nouvelle.

Déterminer ses besoins

Par ailleurs, le portail comparateur et mutuelle prodigue de précieux conseils afin de réussir à trouver une mutuelle santé à la mesure de ses attentes. Le premier d’entre eux est de bien définir ses besoins en termes de couverture. À ce propos, il convient de noter qu’il est possible de choisir entre trois niveaux de couverture. La première est celle qui est basique et par conséquent la moins chère. La seconde est intermédiaire et offre une couverture plus conséquente que la précédente. Enfin, la dernière est complète et propose une couverture optimale. Elle est cependant la plus onéreuse.

Changer de mutuelle santé

Depuis le mois de janvier 2016, tous les salariés doivent avoir souscrit une mutuelle santé par le biais de leur employeur. Il s’agit d’une obligation à laquelle personne ne peut se soustraire. D’ailleurs, avoir un contrat de complémentaire santé présente plusieurs avantages qui sont développés sur le portail spécifiquement conçu pour ce thème, à savoir : comparateur et mutuelle. Aujourd’hui, un certain nombre de personnes cherche à changer de mutuelle. Les principales raisons qui les incitent à prendre cette décision est la découverte de tarif plus intéressant ailleurs, ou encore la perspective d’obtenir un remboursement plus rapide. Il se peut également qu’une mutuelle propose des garanties qui leur conviennent davantage.

Première étape : la résiliation du contrat

Que vous ayez souscrit votre assurance complémentaire chez une compagnie d’assurances ou une mutuelle, le contrat est généralement renouvelé chaque année par tacite reconduction. L’assuré peut donc exprimer son refus pour ce renouvellement. La loi Chatel oblige d’ailleurs la compagnie d’assurances à aviser son client de la date limite à laquelle ce dernier peut résilier ce contrat. Si elle ne fait pas avant 15 jours qui précédent cette échéance, la rupture du contrat peut être effectuée sans frais.

Comment faire pour résilier son contrat ?

L’assuré doit envoyer une lettre recommandée à sa compagnie d’assurances pour lui informer de son souhait de résilier le contrat de mutuelle santé. Il faut que ce courrier parvienne à son destinataire au minimum 2 mois avant la daté d’échéance. S’il respecte ces conditions, il peut mettre fin à son contrat sans fournir d’explication ni payer la moindre pénalité. Par la suite, il peut utiliser les comparateurs comme celui préconisé par la plateforme comparateur et mutuelle afin de trouver l’offre qui soit avantageuse financièrement et qui lui offre une couverture optimale.

La résiliation hors échéance

Le site comparateur et mutuelle présente également les cas particuliers où il est possible de résilier son contrat de mutuelle santé sans attendre l’échéance de celui-ci. Il s’agit notamment d’un changement de situation comme un mariage, une retraite, un déménagement ou un changement de profession. Une augmentation injustifiée de la prime annuelle ainsi que l’adhésion à une mutuelle d’entreprise constituent également des motifs suffisants pour changer de mutuelle santé.

Comment se calculent les cotisations de mutuelle santé ?

Aujourd’hui, la plupart des gens souscrivent à une mutuelle santé. En effet, depuis le mois de janvier 2016, tous les salariés doivent obligatoirement souscrire un contrat de complémentaire santé par le biais de leur employeur. Cela signifie qu’une grande partie des tickets modérateurs est prise en charge par les mutuelles. En clair, les salariés ne vont plus supporter qu’une infime partie de leurs dépenses de santé. Car, si en moyenne,70 % de ces dernières sont prises en charge par la Sécurité sociale, le reste sera donc partagé entre la mutuelle et le souscripteur. Le site comparateur et mutuelle présente le calcul de la prime en matière d’assurance santé.

Les composantes de la cotisation

Il faut préciser que c’est la mutuelle qui précise si le paiement de la prime de complémentaire santé se fait mensuellement ou annuellement. Par ailleurs, elle correspond au risque qu’il faut assurer, aux taxes éventuelles et aux frais de fonctionnement de l’établissement de mutuelle comme la gestion ou encore la distribution. La cotisation est donc la somme que l’assuré va verser en contrepartie des prestations offertes par la mutuelle. Il s’agit notamment de l’assistance et du remboursement des dépenses engagées.

Cotisations fixes ou variables ?

Le portail comparateur et mutuelle donne plus de précisions en ce qui concerne les cotisations pour une mutuelle santé. On parle de prime fixe quand celle-ci ne peut être modifiée sans l’accord de l’assuré pendant que le contrat est en cours de validité. C’est généralement l’option choisie par la majorité des compagnies d’assurances santé.

En ce qui concerne les cotisations variables, elles sont plus courantes pour les mutuelles santé. Dans le cas où le sinistre est plus important que prévu, les mutuelles demandent à l’assuré le versement d’un rappel de cotisation. Dans le cas contraire, ce dernier bénéficie d’un remboursement qui prend la forme d’une ristourne. La plateforme comparateur et mutuelle détaille également les critères retenus dans le calcul de la prime d’assurance santé. Il s’agit essentiellement du profil de l’assuré, à savoir son âge, son sexe et ses antécédents médicaux, ainsi que du niveau de couverture recherché. La base de données de la Sécurité sociale fournit également des informations cruciales qui permettent de déterminer la prime à payer pour chaque catégorie de personnes.

Les différents contrats de mutuelle santé

La mutuelle santé peut être également appelée assurance santé ou complémentaire santé. En effet, il s’agit d’une assurance souscrite par une personne afin d’éviter d’avoir à payer de sa poche la totalité ou une partie du ticket modérateur. Pour rappel, tout travailleur doit être affilié à une Caisse primaire d’assurance-maladie (CPAM) ou au régime obligatoire de l’assurance-maladie de la Sécurité sociale. Ainsi, ses dépenses de santé sont remboursées généralement à hauteur de 70 % par cette dernière. Le reste est appelé « ticket modérateur » et peut donc être supporté partiellement ou intégralement par la mutuelle santé, selon le type de contrat souscrit par l’individu.

La mutuelle santé, une option avantageuse

La plateforme comparateur et mutuelle dévoile les nombreux avantages procurés par la souscription d’une mutuelle santé. En premier lieu, il permet de ne payer qu’une partie du ticket modérateur. Ce qui constitue déjà une économie substantielle. Par ailleurs, il est possible de choisir entre plusieurs niveaux de couverture afin de bénéficier d’un remboursement optimal. L’utilisation d’un comparateur tel que recommandé par le site comparateur et mutuelle constitue également un atout de taille. En effet, cet outil gratuit permet de trouver les meilleures offres en matière de mutuelle santé tout en présentant les garanties proposées par chacune d’elles.

Les contrats de mutuelle santé

En fait, il existe deux grandes catégories de contrat en matière de mutuelle santé. La première est celle qui est souscrite individuellement et qui permet à chacun de choisir le tarif ainsi que le niveau de couverture qu’il souhaite. Il est possible de changer d’organisme chaque année ou encore de modifier les garanties contenues dans le contrat deux mois avant l’échéance de ce dernier. En outre, vous pouvez souscrire votre famille ou vous-même.

Le second type de contrat est la mutuelle santé groupe qui est en fait la complémentaire santé souscrite par le biais de votre employeur et qui est obligatoire. Les cotisations sont payées soit en partie soit en totalité par l’entreprise. Pour avoir plus de détail, il suffit de naviguer sur la plateforme comparateur et mutuelle.

Conseils pour la souscription d’une mutuelle santé

L’affiliation à une Caisse primaire d’assurance-maladie (CPAM) ou au régime de l’assurance-maladie de la Sécurité sociale est obligatoire pour toute personne qui travaille en France. À défaut, les non-travailleurs vont bénéficier de la Couverture maladie universelle (CMU) qui nécessite toutefois une présence de plus de trois mois sur le sol hexagonal. De cette façon, les dépenses de santé de ces personnes sont prises en charge par la Sécurité sociale, à hauteur de 70 % en moyenne. C’est ainsi que la mutuelle santé présente toute son utilité. En effet, elle prend en charge la totalité ou une partie du ticket modérateur, c’est-à-dire les dépenses qui ne sont pas remboursées par la Sécurité sociale. Le site comparateur et mutuelle prodigue de précieux conseils pour la souscription d’un tel contrat.

Bien définir les besoins

En tant que spécialiste en matière de mutuelle santé, la plateforme comparateur et mutuelle préconise aux souscripteurs de déterminer le niveau de remboursement que vous désirez. Et ce, pour les différents postes de santé comme les soins médicaux normaux tels que les consultations, les examens et les médicaments, ainsi que les soins d’hospitalisation. Il convient également de regarder de près le remboursement proposé en matière de soins d’optique et des soins dentaires.

Pour cela, il est important de prendre en compte vos ennuis de santé actuels et ceux qui pourraient vous affecter dans le futur. Il faut par ailleurs souligner que le montant des cotisations dépend étroitement du niveau de prise en charge. Il est par conséquent recommandé de chercher un juste équilibre entre le budget que vous allouez à votre mutuelle santé et le degré de couverture.

Connaitre le délai de stage et les exclusions de garantie

Le portail comparateur et mutuelle vous met également en garde contre le délai de stage et les exclusions de garantie. Le premier est la période pendant laquelle vous n’êtes pas encore couvert par l’assurance, même si vous payez normalement vos cotisations. Également appelé « délai de carence », il s’étend la plupart du temps entre un et trois mois. Le second concerne des situations où vous ne pouvez pas bénéficier de votre garantie.

Quid du remboursement dans une mutuelle santé ?

En règle générale, tous les Français sont couverts par la Sécurité sociale dans le domaine de la santé. Et même les personnes qui ne travaillent pas bénéficient d’une protection sociale par l’intermédiaire de la Couverture maladie universelle (CMU). Cependant, cette prise en charge des frais médicaux ou d’hospitalisation n’est pas totale. En effet, elle tourne autour de 70 %. Ce qui revient à dire que le salarié doit payer de sa poche les 30 % restants. À moins de recourir à une mutuelle santé comme le préconise le portail comparateur et mutuelle. Mais de quoi s’agit-il exactement et quelles sont les modalités de remboursement ?

Qu’est-ce qu’une mutuelle santé ?

Pour simplifier, la mutuelle santé est une assurance destinée à couvrir les dépenses de santé qui ne sont pas prises en charge par la Sécurité sociale. Grâce au site comparateur et mutuelle, il est désormais facile de choisir la mutuelle qui présente l’offre la plus avantageuse et dont la couverture répond réellement à vos besoins. Il convient en effet de souligner que chacun a ses propres exigences en matière de couverture santé. Certains doivent par exemple effectuer des séjours réguliers en milieu hospitalier et souhaitent profiter d’une chambre particulière. D’autres doivent changer périodiquement de lunettes de vue ou de lentilles de contact. Enfin, une autre catégorie d’individus peut aspirer au remboursement de leurs consultations en médecine douce. Il est donc très important de bien lire et de comprendre son contrat d’assurance santé afin d’éviter toute déconvenue par la suite.

Le remboursement

La plateforme comparateur et mutuelle donne plus de détails concernant le remboursement en matière de mutuelle santé. Il faut noter qu’il varie en fonction du type de contrat choisi par le souscripteur. On parle alors de taux de remboursement qui peut atteindre 100 %, 200 % ou même 300 % de la part supportée par la Sécurité sociale.

 

La couverture dans une mutuelle santé

La mutuelle santé peut se définir comme une assurance complémentaire qui va prendre en charge la part des dépenses de santé qui ne sont pas remboursées par la Sécurité sociale. Elle est souscrite auprès des établissements d’assurances qui ont un but non lucratif et qui sont régis par le Code de la Mutualité. Il s’agit donc d’une alternative intéressante afin de ne pas avoir à payer de votre poche les frais de santé alors que vous êtes malade ou hospitalisé.

Les avantages d’une mutuelle santé

Le portail spécialisé en matière de comparateur et mutuelle présente les nombreux avantages procurés par la souscription d’une mutuelle santé. Elle permet en effet de ne pas supporter les dépenses de santé comme la consultation du médecin ou les soins. Par ailleurs, les soins dentaires ainsi que les soins ophtalmologiques tels que les lentilles de contact et les lunettes de vue sont également remboursées par la mutuelle santé.

Quelle couverture pour sa mutuelle santé ?

En matière de comparateur et mutuelle, il est important de s’informer au préalable de la couverture dont vous pouvez disposer. En règle générale, il existe trois niveaux de couverture pour une mutuelle santé. La première est la couverture de base qui vous permet d’obtenir le remboursement du ticket modérateur. La seconde est la couverture intermédiaire qui s’avère plus étendue et vous procure une prise en charge plus satisfaisante si vous êtes hospitalisé. Enfin, la dernière est la couverture complète qui prend en charge l’intégralité de vos dépenses de santé, même celles qui concernent les soins spécialisés. Grâce au portail comparateur et mutuelle, chacun peut ainsi connaitre au préalable la couverture qu’il peut obtenir, bien avant la signature du contrat d’assurance complémentaire.

Par ailleurs, il convient de souligner que la plupart des contrats d’assurance santé vous dispense de payer les frais pharmaceutiques à l’avance. Et ce, quel que soit le niveau de couverture auquel vous souscrivez.

Gros plan sur la mutuelle santé

Aujourd’hui, la loi oblige tout travailleur en France à s’affilier à une Caisse primaire d’assurance- maladie (CPAM) ou au Régime de l’assurance-maladie de la Sécurité sociale. Et même ceux qui ne sont pas travailleurs peuvent tout de même bénéficier de la Couverture maladie universelle (CMU). Ces dispositifs sont destinés à permettre à chacun de soins médicaux appropriés en cas de maladie ou d’accident. Cependant, la prise en charge de la Sécurité sociale tourne en moyenne autour de 70 % des dépenses de santé des cotisants. Ces derniers doivent donc supporter les 30 % restants. Le portail comparateur et mutuelle présente une excellente solution afin d’éviter de prendre en charge ces frais.

La mutuelle santé, mode de fonctionnement

Cette solution est donc la mutuelle santé qui est, comme nom l’indique, souscrite auprès d’une compagnie d’assurances à but non lucratif et régie par le code de la mutualité. Cependant, vous pouvez également la souscrire chez un assureur classique privé qui est régi par le code des assurances. D’après le site comparateur et mutuelle, elle va prendre le nom de « complémentaire santé ». Mais qu’importe l’appellation, leur but est de couvrir une partie ou l’intégralité des frais médicaux non pris en charge par la Sécurité sociale. La souscription à une mutuelle est par ailleurs facultative et le montant des cotisations est fixe et ne dépend pas des revenus de l’adhérent.

Utilité du comparateur

Il existe donc une multitude d’offres de mutuelle de santé. Afin de pouvoir trouver celle qui répond effectivement à vos besoins, il est parfois utile de se servir d’un comparateur. Cet outil gratuit est assez facile à utiliser, comme c’est le cas avec la plateforme comparateur et mutuelle. Il vous permet en outre de trouver la meilleure offre en la matière et qui s’adapte réellement avec votre situation et vos besoins de couverture. En effet, il analyse les diverses composantes du contrat, comme le délai de carence, les services proposés, le remboursement ainsi que le montant pris en charge.

Utilité des mutuelles

Personne n’est à l’abri d’une maladie ou d’un accident qui peuvent survenir à n’importe quel moment et n’importe où. Ainsi, quand une personne tombe malade, elle devra faire face à des frais de santé qui peuvent être plus ou moins importants selon la gravité de son état. Mais il faut savoir qu’aujourd’hui, la Sécurité sociale ne prend en charge qu’une partie de ces dépenses, plus précisément autour de 70 % de celle-ci. Il s’agit en fait de l’assurance santé obligatoire que chacun doit souscrire. Le reste de ces charges, à savoir les 30 %, doit être supporté par l’individu lui-même.

La mutuelle santé, une alternative intéressante

La mutuelle santé constitue par conséquent la solution pour ne pas avoir à payer de sa poche les dépenses de santé non prises en charge par la Sécurité sociale. Bien entendu, cette souscription est libre et volontaire. Le portail comparateur et mutuelle vous donne un maximum d’informations à ce sujet. Vous devez tout simplement payer une cotisation qui est généralement fixe, ce qui est le contraire de celle de la Sécurité sociale qui varie en fonction des revenus de la personne.

Qui a droit à une mutuelle santé ?

La plateforme spécialisée dans le comparateur et mutuelle permet d’en savoir un peu plus sur les personnes qui peuvent souscrire à une assurance santé. Il s’agit en fait de tout travailleur qui est affilié à une Caisse primaire d’assurance-maladie (CPAM) ou au Régime obligatoire de l’assurance-maladie de la Sécurité sociale. Et pour le cas des non-travailleurs, leurs dépenses de santé sont prises en charge par la Couverture maladie universelle (CMU).

Donc, toute personne qui bénéficie de ces couvertures peut souscrire une complémentaire santé qui est également appelée « mutuelle santé ». Cela peut se faire auprès des compagnies d’assurance classique, dans ce cas, il s’agit d’une complémentaire santé. Mais si la souscription est réalisée dans un établissement d’assurance à but non lucratif et qui est régi par le code de la mutualité, on parle de « mutuelle santé ». Découvrez sur le site comparateur et mutuelle les avantages de cette option.